AZTI-Tecnalia

JuanJuan Bald Garmendia – Division Recherche Marine, Gestion environnementale marine et côtière.
T. +34 667 174 437
IP pour vidéoconférences: 150.241.251.1
Muelle de la Herrera, Recinto Portuario s/n E-20110 Pasaia, Gipuzkoa.
Email
ResearcherID
Research Gate

Rôle dans le projet RiCORE: responsable de l’atelier WP3 (Etudier, déployer et surveiller) (Survey, Deploy and Monitor) et de l’étude 4.2 de l’atelier WP 4 (Optimisation de l’étude avant autorisation). En collaboration avec WaveC, organisateur de l’atelier d’experts 1 sur les énergies renouvelables marines et les risques environnementaux – Pratiques actuelles dans le suivi avant et après autorisation, qui se tiendra à Bilbao le 20 avril 2015.

Docteur es sciences (PhD) en biologie de l’Université de Navarre et Maîtrise de Sciences de l´Environnement, Section Océanologie de l’Université de Bordeaux (France). Juan a plus de 15 ans d’expérience et travaille actuellement en tant que chef de projets dans la division de recherche marine (Marine Research Division) d’AZTI. C’est un spécialiste de l’étude de l’impact sur l’environnement (Environmental Impact Assessment (EIA)) et dans l’écriture des études d’impact environnemental (Environmental Impact Studies (EIS)). Il a travaillé sur de nombreuses études d’impact sur l’environnement concernant l’aquaculture, les énergies marines renouvelables, le dragage, les ports, etc., et sur le développement de protocoles d’évaluation d’impact environnemental. Il est le chef du groupe de travail pour l’évaluation de l’impact sur l’environnement des énergies marines de l’association espagnole de normalisation et de certification (Spanish Association for Standardisation and Certification (AENOR, SC114)). Il est également le représentant espagnol de l’Annexe IV de l’Agence d’Energie Internationale – Systèmes d’énergie provenant de l’océan (International Energy Agency – Ocean Energy Systems (IEA-OES) dévouée à l’évaluation des effets environnementaux et des efforts de suivi pour des systèmes d’énergie marémotrice, houlomotrice et actuels du groupe de travail sur l’énergie renouvelable marine du conseil international de l’exploration marine (International Council of the Exploration for the Sea (ICES)).

 

IracheIrache Menchaca – Division de Recherche Marine, gestion environnementale marine et côtière
T. +34 667174463

IP pour vidéoconférences: 150.241.251.1
Muelle de la Herrera, Recinto Portuario s/n E-20110 Pasaia, Gipuzkoa.

Email

Rôle dans le projet RiCORE: chef du groupe WP3 (étudier, déployer, surveiller)(Survey, Deploy and Monitor) et de l’étude 4.2 du groupe WP 4 (Optimisation du suivi avant autorisation). En collaboration avec WaveC, organisateur de l’atelier d’experts 1 Energies renouvelables marines et risques environnementaux – Pratiques actuelles dans le suivi avant et après autorisation, qui se tiendra à Bilbao le 20 avril 2015.

Irache est un chercheur de la division recherche marine d’Azti-Tecnalia, elle a mené une recherche interdisciplinaire dans le domaine de la gestion et de l’évaluation de l’environnement marin pendant presque sept ans. Elle est bachelière universitaire en biologie (Biology bachelor) de l’Université du Pays Basque (Espagne), effectuant la dernière année de cours à l’université d’Aberdeen (Ecosse). Docteur es sciences (PhD) en biologie de l’Université du Pays Basque (Espagne) focalisée sur l’éco-toxicologie en tant qu’outil pour l’évaluation intégrative des sédiments marins et de l’estuaire. Depuis 2010, elle a participé aux thèmes de recherche suivants : surveillance marine et évaluation, développement de directives indicatrices marines pour la gestion de l’implantation d’énergie renouvelable dans l’océan et l’évaluation du stock de crustacées.

 

OihanaOihana Solaun – – Division de Recherche Marine, gestion environnementale marine et côtière
T. +34 667174469
IP pour vidéoconférences: 150.241.251.1
Muelle de la Herrera, Recinto Portuario s/n E-20110 Pasaia, Gipuzkoa.

Email

Rôle dans le projet RiCORE: chef du groupeWP3 (étudier, déployer, surveiller) (Survey, Deploy and Monitor) et de l’étude 4.2 du groupe WP 4 (Optimisation du suivi avant autorisation). ). En collaboration avec WaveC, organisateur de l’atelier d’experts 1 Energies renouvelables marines et risques environnementaux – Pratiques actuelles dans le suivi avant et après autorisation qui se tiendra à Bilbao le 20 avril 2015.

Oihana possède un diplôme en science marine de l’Université de Vigo et un mastère en éducation environnementale (Master in Environmental Education) de l’Institut de Recherche Ecologique (Ecological Research Institute) (Málaga-Espagne). Chercheur principal dans la division de recherche marine d’AZTI-Tecnalia. Spécialiste de l’évaluation intégrative des eaux côtières et d’estuaires, de la surveillance marine et des estuaires, de la pollution marine et de l’évaluation de l’impact sur l’environnement (Environmental Impact Assessment (EIA)), elle a travaillé sur différentes études d’impact environnemental (Environmental Impact Studies (EIS)) et dans le développement de protocoles. Elle a participé à plus de 10 projets nationaux et internationaux (PORTONOVO, LOREA, etc.), et a publié plus de 25 articles, livres, chapitres et documents techniques sur les thèmes cités ci-dessus (environ 12 dans des journaux scientifiques (SCI)). Elle a participé à des groupes de travaux internationaux : MAGGNET ((réseau d’agrégats marins (Marine Aggregate Network), COST Action 683), ICES-WGEXT (groupe de travail sur les effets d’extractions de sédiments marins sur l’écosystème marin), ICES-WGMS (groupe de travail sur les sédiments marins en relation avec la pollution).

 

JoseJosé Germán Rodríguez Patiño

Division de Recherche Marine, gestion environnementale marine et côtière
T. +34 667174488
IP pour vidéoconférences: 150.241.251.1
Muelle de la Herrera, Recinto Portuario s/n E-20110 Pasaia, Gipuzkoa.

Email

Rôle dans le projet RiCORE: travaille dans le groupe WP3 (étudier, déployer, surveiller) (Survey, Deploy and Monitor) et l’étude 4.2 du groupe WP 4 (Optimisation de l’étude d’avant autorisation).

Docteur es sciences (PhD.) en science de la mer: Juin 2004. Université de Vigo, Espagne (Sujet: Ecologie d’habitats de fonds mous). Depuis plus de 9 ans à la tête de projets et chercheur dans des activités en relation avec : i) l’évaluation intégrative des eaux côtières et d’estuaires, ii) développement d’indicateurs pour une gestion de zone côtière intégrée, directives européennes et protection marine, iii) surveillance marine et des estuaires, pollution marine et qualité de l’eau, iv) impacts environnementaux sur la mer, v) surveillance environnementale des activités de dragage de port, et vi) évaluation de l’impact environnemental et surveillance en aquaculture.

 

JavierJavier Franco – Division de Recherche Marine, gestion environnementale marine et côtière
T. +34 667174428
IP pour vidéoconférences: 150.241.251.1
Muelle de la Herrera, Recinto Portuario s/n E-20110 Pasaia, Gipuzkoa.

Email

Rôle dans le projet RiCORE: travaille dans le groupe WP3 (étudier, déployer, surveiller) (Survey, Deploy and Monitor) et l’étude 4.2 du groupe WP 4 (Optimisation du suivi avant autorisation).

Docteur es sciences (PhD.) en biologie, spécialisé en écologie marine. Javier travaille chez AZTI-Tecnalia depuis 1995; actuellement, il est à la tête du domaine de gestion de l’environnement marin (Area of Marine Environment Management). Expert en écologie des estuaires, évaluations intégrées de l’état de qualité marine et suivi de programmes de surveillance. Il a travaillé pendant des années dans la mise en œuvre de quelques directives européennes (par exemple, la directive cadre concernant l’eau et la directive de stratégie marine), développant de nouvelles méthodologies et des indicateurs pour l’évaluation de la qualité marine et participant à des groupes d’experts de mise en œuvre de la directive cadre concernant l’eau (water framework directive,WFD) (COAST, ECOSTAT). Il a participé à plus de 70 projets nationaux et internationaux (EU FP, Interreg, Programme de science national, contrats privés, appels d’offre publics) et a publié plus de 50 articles, livres, chapitres et documents techniques sur les thèmes cités ci-dessus (près de 40 dans des journaux scientifiques (SCI)). Il a fait montre d’une grande expérience en prodiguant des conseils scientifiques pratiques, après sa participation dans des groupes de travail internationaux (ICES, ICES/OSPAR, WFD, MSD). Javier Franco combine les activités de recherche avec l’enseignement en postgraduate sur la recherche marine et la conservation.

 

RaulRaúl Castro – Division de Recherche Marine, gestion environnementale marine et côtière
T. +34 695781271
IP pour vidéoconférences: 150.241.251.1
Muelle de la Herrera, Recinto Portuario s/n E-20110 Pasaia, Gipuzkoa.

Email

Rôle dans le projet RiCORE: travaille dans le groupe WP3 (étudier, déployer, surveiller) (Survey, Deploy and Monitor) et l’étude 4.2 du groupe WP 4 (Optimisation du suivi avant autorisation).

Bachelier universitaire en sciences biologiques et écologie. Chercheur dans le domaine de l’évaluation environnementale marine (Marine Environmental Assessment) d’Azti-Tecnalia avec plus de 25 ans de travail. Formation en biologie des populations piscicoles et expérience concernant la biodiversité marine et la surveillance de l’impact environnemental.

 

IbonIbon Galparsoro – Division de Recherche Marine, gestion environnementale marine et côtière
T. +34 667174450
IP pour vidéoconférences: 150.241.251.1
Muelle de la Herrera, Recinto Portuario s/n E-20110 Pasaia, Gipuzkoa.

Email

Rôle dans le projet RiCORE: travaille dans le groupe WP3 (étudier, déployer, surveiller) (Survey, Deploy and Monitor) et l’étude 4.2 du groupe WP 4 (Optimisation du suivi avant autorisation).

Docteur es sciences (PhD.) Ibon est chercheur principal dans la division recherche marine d’AZTI-Tecnalia. Plus de 10 ans d’expérience professionnelle dans différents secteurs de la recherche marine appliquée à la gestion de la zone côtière. Thèmes de recherche : ses recherches actuelles sont focalisées sur la caractérisation du lit marin, la cartographie et la modélisation des habitats benthiques et l’aménagement du territoire marin.